Comprendre le stockage et l’activation de la mémoire traumatique

Avec Frédéric Laforge, Caoch en Gestion du Stress, Spécialiste des troubles anxieux

Ce que vous allez découvrir:

A chaque étape de sa vie, chacun peut subir une multitude d’événements qui peuvent être traumatisants : agression, licenciement, rupture amoureuse, victime ou témoin d’un accident, viol, disparition d’un proche, harcèlement/humiliation, catastrophe naturelle, séparation des parents…

Nous avons tous une capacité à « digérer » psychologiquement les situations difficiles auxquelles nous sommes confrontés, pour retrouver un état émotionnel normal. C’est ce qu’on appelle la « résilience ».

On n’est bien évidemment pas égaux devant cette faculté à vivre normalement après une expérience traumatisante ! Pour certaines personnes, ce système de résilience est comme « hors-service » ou n’a pas fait son travail jusqu’au bout.

Parfois, l’esprit rationnel considérera un événement comme étant bien « digéré », à l’inverse de la partie inconsciente du cerveau qui le retiendra comme traumatisant. Il y a aussi le cas d’expériences tellement violentes psychologiquement, que le cerveau ira même jusqu’à les enfouir, au point de ne plus s’en souvenir. Mais, un jour ces traumatismes qui ont bien « fermenté » peuvent ressurgir, même plusieurs années après, avec un impact décuplé.

Alors, dans la majorité des cas, les conséquences psychologiques sont l’apparition de troubles anxieux comme des : angoisses, attaques de panique, phobies, états de stress post-traumatique, troubles de l’anxiété généralisée… qui peuvent à leur tour entraîner des troubles physiques et l’altération des relations sociales.

Un cercle vicieux se met alors en place !

Mais, comment faire pour apprendre à dompter cette mémoire traumatique passée qui influence notre présent et notre futur ?

Après un focus sur ce qu’est un traumatisme psychologique, vous découvrirez comment une expérience traumatisante est stockée dans la mémoire.

Vous découvrirez aussi les mécanismes qui font qu’un traumatisme, « pourtant passé », peut avoir un impact dans le présent, comme des troubles anxieux.

Vous prendrez aussi conscience que chacun possède déjà en lui des capacités pour « digérer » des expériences traumatisantes, en expérimentant des techniques simples et réalisables par tous.

Enfin, il vous sera présenté une stratégie globale qui contient un arsenal d’outils tactiques pour accompagner des personnes dans leur résilience.